LES COMBATS DE ROMSEE

Aujourd'hui, les combats se déroulent dès les toutes premières heures du 6 août. La grande offensive générale des Allemands a démarré depuis 2200 heures la veille.
L’objectif de la 11e brigade (General Otto von Wächter) est l’intervalle entre les forts de Chaudfontaine et de Fléron. Le relief est accidenté car le plateau de Herve est traversé par la Vesdre, la route de Liège à Verviers et le chemin de fer de Liège à Aix-la-Chapelle.
Les défenseurs belges se retirent vers Beyne-Heusay mais le terrain est tellement battu par l’artillerie des forts que la 11e brigade abandonne le terrain conquis et reflue sur Magnée.
0200 H: Le 1Bn 12LI est à Beyne-Heusay. Les Allemands sont bombardés par les deux forts. Ils doivent reculer vers Magnée, défendue par une poignée de Belges. La 2Cie 14 LI défend Romsée et arrose la tête de la 11e brigade. Romsée est bien défendue mais est tournée par les Allemands.
0400 H: Le commandant de secteur reçoit un faux appel de Leman lui enjoignant de battre en retraite. Ne parvenant pas à contacter Leman, il recule vers Beyne-Heusay. Les obusiers détruisent Romsée. Les Allemands se rapprochent du fort de Fléron mais sont pilonnés par la défense rapprochée du fort.
Von Wächter fait sonner la retraite et recule jusque Magnée, pilonné par le fort de Fléron. De nombreux civils sont tués. L’intervalle Embourg – Chaudfontaine ne sera pas attaqué.
C'est une nouvelle défaite allemande.
Inspiré du site web: www.sambre-marne-yser.be

© Michel CAILLET - Tous droits réservés